Retour à Protestantisme et société

Retour à l'accueil

Aumôneries collège et lycée

Créer une aumônerie en collège et lycée

Télécharger le document d’aide méthodologique. L’utilisation de cette ressource constitue un pré-requis impératif à toute demande de soutien, notamment pour s’assurer que le projet entre bien dans le cadre proposé par la Fédération Protestante de France.

Principes

Pour recevoir le soutien de la Fédération Protestante de France, les acteurs de projets de création d’aumôneries scolaires doivent garantir que leur démarche relève bien d’une dynamique fédérative. Ainsi :

- l’aumônier doit formellement s’engager sur la base de la Charte de la FPF
- la ou les Églises qui sont parties prenantes du projet écrivent une lettre pour le signifier (conseils d’églises, conseils presbytéraux, éventuellement pastorale FPF) et manifestent ainsi leur souci de la perspective communautaire du projet.
- ces mêmes Églises expriment clairement leur mandat vis-à-vis de l’aumônier désigné pour cette mission.

Procédure

- Les demandes de soutien doivent parvenir au secrétariat de la FPF avant le 30 avril pour une création à la rentrée scolaire suivante. Courrier à adresser à : Commission Jeunesse - Aumôneries scolaires, 47 rue de Clichy, 75009 Paris
- La Commission Jeunesse reçoit ces demandes et les étudie.
- La Commission Jeunesse propose à la signature du Président ou du Secrétaire général de la FPF une lettre de soutien qui sera envoyée à l’auteur de la demande ; le cas échéant, elle formule des conseils pour l’orientation du projet.
- Un rapport annuel d’activité synthétique est envoyé par les aumôneries scolaires à la commission jeunesse avant le 15 mai de chaque année. L’envoi de ces rapports conditionne le renouvellement tacite du soutien de la FPF aux aumôneries scolaires.

Pièces à joindre à la demande de soutien

- Une copie du projet pédagogique de l’aumônerie, inspiré du cahier des charges du dossier méthodologique.
- Un courrier de l’Église ou des Églises donnant mandat à l’aumônier pour cette mission.
- Les noms et coordonnées complètes de l’aumônier responsable, ainsi que la Charte de la FPF signée par lui.
- Le plan de financement de l’aumônerie.
- Une note précisant quelle est la structure juridique du projet.
- Une copie de l’attestation d’assurance pour les activités.

Nous rappelons qu’il est vivement conseillé que l’aumônier soit doté :
- d’une formation biblique et théologique
- d’une expérience dans l’animation jeunesse, mieux encore un BAFA
- d’aptitudes à l’écoute et à l’accompagnement pastoral
- d’une connaissance du monde scolaire, du monde enseignant.